La Fabrica’son, une musique militante

Fabrica'son @ Laculture.info

Fabrica’son @ Laculture.info

Le projet associatif se développe autour de trois axes : – 1 ) Un travail de diffusion pour faire vivre une expression musicale indépendante des exigences du monde commercial – 2)  Un soutien à la création artistique en jazz et musiques improvisées – 3) Un travail en direction des publics pour redonner un ancrage populaire au jazz et démocratiser l’accès à cette musique

> Un travail de diffusion pour faire vivre une expression musicale indépendante des exigences du monde commercial
-La Fabrica’son organise une saison de concerts en partenariat avec le Théâtre 71 intitulée Jazzamalak ! à raison d’un concert par mois, et un festival de jazz et musiques improvisées sur 5 jours au printemps : Le Festiva’son.
-La programmation est ouverte aux multiples facettes du jazz : swing, bee bop, free jazz, musiques improvisées… et donne une place importante à des musiciens en phase de professionnalisation ou ne bénéficiant pas encore d’une grande médiatisation, et qui par conséquent ont du mal à se produire.
-Nous accueillons les musiciens dans des conditions professionnelles en termes d’accueil technique et de rémunération, mais aussi dans un cadre chaleureux et devant un public attentif et nombreux.

> Un soutien à la création artistique en jazz et musiques improvisées
-La Fabrica’son accompagne les musiciens membres de l’association dans le développement de leur projet artistique. Elle permet à des formations musicales de répéter (au conservatoire de Malakoff), elle mets en place des résidences en partenariat avec des lieux de diffusion, elle diffuse et produit des concerts principalement sur le territoire d’Ile de France.
-Dans la poursuite de cet accompagnement, La Fabrica’son a décidé de créer propre label : La Fabrica’son Label en avril 2014.
-Pour favoriser les rencontres artistiques, La Fabrica’son organise régulièrement des jam-sessions : l’une autour de l’improvisation et l’expérimentation sonore, l’autre autour des standards de jazz.

-Le public de la Fabrica’son est principalement constitué d’adhérents qui soutiennent le projet de l’association. Le journal mensuel « les bruits de la Fabrica’son », consacré aux musiciens programmés et à la vie associative leur est envoyé chaque mois. Toute volonté des adhérents de s’investir dans le projet est la bienvenue.
-Les concerts sont organisés à des horaires adaptés aux familles (dimanche après-midi), nous pratiquons une politique tarifaire abordable et la gratuité pour les moins de 6 ans. Les jam-sessions sont à entrée libre et dispersées sur le territoire. Elles sont ainsi accessibles à tous, et nous permettent d’aller au-devant de nouveaux publics.
-Nous développons un travail d’action culturelle en partenariat avec des structures implantées sur nos territoires d’intervention. Nous proposons des master class aux élèves des conservatoires de l’intercommunalité, et des ateliers d’initiation et de sensibilisation au jazz, auprès du jeune public (maternelles, écoles primaires, collèges) et des publics en difficulté (prisons et quartiers prioritaires).

Source

  • About post
2000-2015 © Informations et Ressources de la Culture et du Spectacle vivant en Europe