Un syndicat pour les entreprises artistiques et culturelles

Le SYNDEAC représente plus de 380 entreprises adhérentes du spectacle vivant. Le SYNDEAC a ouvert ses statuts depuis peu aux entreprises travaillant dans le domaine des arts plastiques et graphiques.

Sous l’impulsion de son président et du conseil national, élus tous les deux ans, le syndicat intervient dans trois domaines : la vie syndicale, le développement artistique et culturel par les politiques publiques et la chambre professionnelle. Le suivi de ces chantiers est assuré par une équipe professionnelle au service des adhérents.

> English presentation

Introduction

En 1971, une quarantaine de directeurs réunis autour de Georges Goubert, Jean Danet, Robert Gilbert, estiment le temps venu de traduire la présence réelle du secteur public dans le domaine arts de la scène et des professions liés par une instance chargée de défendre ses intérêts. Ainsi fut fondé le SYNDEAC.

Structure

Les membres du SYNDEAC sont des entreprises artistiques et culturelles dont l’activité principale est la création, la production ou la diffusion de spectacles vivants, subventionnées régulièrement par l’État – à l’échelon central ou déconcentré – ou par les collectivités territoriales. Leurs directeurs ont choisi de prendre la responsabilité d’initier, de poursuivre, de reprendre, ou de réinventer un acte public du spectacle vivant, de relier la notion de théâtre d’art à celle de service public.

Activités

Interlocuteur des tutelles publiques, le SYNDEAC est une force de proposition et de pression en matière de définition des politiques culturelles. Héritier de l’esprit général de la décentralisation dramatique, il suscite les projets et les réformes d’une politique artistique et culturelle ambitieuse.

C’est ainsi qu’il tient à vérifier et à débattre les fondements politiques des missions artistiques confiées à ses membres. Il s’inscrit comme garant du maintien des réseaux d’établissements et de compagnies de théâtre, de musique et de danse qui expriment aujourd’hui diversité, richesse, multiplicité du secteur public. Ces exigences concernent l’ensemble des secteurs d’activité, de la formation à la création.

Elément de cohésion de la profession, refusant les comportements individualistes, le SYNDEAC est le lieu de débat pour servir de référence au service public du théâtre. Il participe activement à la définition de la déontologie des professions du spectacle vivant en France (politique culturelle et politique sociale). Il a la volonté de mobiliser les professionnels concernés sur des actions collectives pour contrer toute attaque grave du secteur public.

Contact

SYNDEAC
8 rue Blanche
75009 Paris
T: +33 (0) 1 44 53 72 10
F: +33 (0) 1 44 53 72 12
Email: b.leleu@syndeac.org
http://www.syndeac.org

 

  • About post
2000-2015 © Informations et Ressources de la Culture et du Spectacle vivant en Europe